Tipeee
ZeMarmot

ZeMarmot

Page vérifiée Created at 4 Apr. 2016 - Contact

[GNU/Linux] GIMP 2.9.6 flatpak Tippers Only !

- 0
This article is restricted to tippers of ZeMarmot !
Do you want to join them?
Support by clicking the « Tip! » button or by choosing the rewards you like.

GIMP 2.9.6 & ZeMarmot

- 1

  • [ français — English below ]

    Cher Tippeurs!

    Le mois dernier, nous avons sorti la 3ème version de développement de GIMP, version 2.9.6, pour préparer l'arrivée de la prochaine version stable, GIMP 2.10.

    Comme pour les versions précédentes, le projet ZeMarmot fut un des contributeurs majeurs avec 274 commits (sur 1885 en tout) par Jehan, 4 par Aryeom (quelques icônes manquantes, une nouvelle dynamique "Pressure Size" très utile pour appliquer des aplats de couleur, et l'image de démarrage pour cette version de développement), et même pour la première fois 3 commits de Lionel, un des membres du conseil d'administration de l'association LILA. Donc environ 15% de GIMP 2.9.6 vous est offert par ZeMarmot! :-)

    Nous suggérons de jeter un œil à l'annonce officielle. Et si vous souhaitez la liste précise et complète des contributions de Jehan en particulier, elle est publique et visible sur le dépôt de source.
  • Les nouveautés dans la 2.9.6 par ZeMarmot

  • - avoir rendu thread-safe la libgimp, ce qui en langage moins abscons signifie de simplifier le travail pour les extensions de tourner sur plusieurs processeurs (tous les ordis de nos jours étant multi-processeurs);
    - ajouter l'affichage des angles lors du dessin de lignes;
    - faire de la revue de code pour la prise en charge du format d'image WebP ainsi que diverses améliorations et corrections (avec notamment un patch de notre part sur la libwebp même);
    - la capacité de changer aisément la visibilité exclusive des calques dans des groupes de calques avec shift-click (une fonctionnalité qu'Aryeom a demandé et testé/utilisé pendant plusieurs mois avant que nous la reportions dans GIMP);
    - contribution à l'effort des développeurs de Darktable et RawTherapee pour notre nouveau plugin "raw" permettant d'ouvrir des images dans GIMP à travers ces logiciels tiers (le projet GIMP préconise et privilégie l'entraide et le lien entre les Logiciels Libres);
    - une contribution pour que GIMP suive la limite multi-thread de GEGL (encore une fois pour une meilleure utilisation des processeurs, mais cette fois dans le cœur de GIMP);
    - diverses améliorations de la prise en charge de PDF, en particulier l'export de PDF multi-pages à partir de plusieurs calques (c'est justement sur ce sujet que Lionel a fait ses premières dents de programmeur avec l'aide de Jehan!);
    - la revue de code et des corrections pour une amélioration de l'import et l'export d'images PCX;
    - la capacité pour les plug-ins de s'installer dans un sous-répertoire propre, ce qui va notamment enfin permettre de faire disparaître "l'enfer des DLLs", un problème récurrent sous Windows de plug-ins qui embarquaient des librairies qui faisaient planter les autres plug-ins;
    - changer diverses valeurs par défaut pour s'ajuster aux standards actuels (tailles de polices plus grandes, dimension d'image par défaut en fullHD, résolution de 300 PPI par défaut au lieu de 72…);
    - une adaptation intelligente de la précision des affichages de dimension physique en fonction de la résolution d'impression, pour permettre plus de précision dans divers endroits (outil de mesure, barre de statut, etc.);
    - possibilités de choisir sa taille d'icônes, ce qui permettra d'adapter GIMP aux petits écrans, aux écrans haute densité, ou autre;
    - auto-détection de la résolution native de l'écran pour adapter la taille des icônes par défaut (ce choix par défaut peut toujours être changé, cf. point précédent);
    - icônes vectorielles par défaut pour faciliter les changements de taille;
    - accueillir les nouveaux contributeurs en écrivant un fichier de style de code pour vim, et en intégrant des fichiers contribués pour emacs et kate;
    - écriture d'un paquet Flatpak pour GIMP;
    - et bien plus! Des corrections de bugs et des fonctionnalités mineures par dizaines!
  • Flatpak pour les créateurs sous Linux?

  • Les créateurs qui utilisent GIMP sous un système d'exploitation GNU/Linux ont probablement entendu parler de Flatpak, le système générique d'applications pour Linux. Puisque nous utilisons aussi Linux ici, il nous semblait important que GIMP soit aisément et rapidement accessible dans une version récente (avec les systèmes de paquets actuels, obtenir une version récente demande souvent d'attendre plusieurs mois après la sortie!).
    Nous pensons profiter de la sortie de 2.9.6 pour tester un premier paquet public. Puisque nous n'avons pas de serveur très stable à notre disposition, nous allons le mettre seulement à disposition aux contributeurs Patreon et Tipeee pour l'instant (plus d'info bientôt dans un autre billet), mais essaierons de faire en sorte que ce paquet soit disponible pour tous très bientôt!


    Pour info, les utilisateurs Windows ont déjà un paquet téléchargeables; et un paquet MacOS devrait aussi normalement sortir (cela dépend du mainteneur du paquet qui a eu quelques priorités familiales). Mais ils ne sont pas gérés par nous.

    » Voir la page de téléchargement! « :-)

  • Merci… et en route vers 2.10!

  • J'espère que vous aimez nos contributions à GIMP! Sachez que c'est grâce à tous nos contributeurs, que ce soit sur Patreon, ici sur Tipeee, lors de crowdfunding précédents, ou certains qui nous font des donations directes.

    Ce n'est pas facile tous les jours et nous avons eu plus d'une fois un coup de blues du fait du manque de moyen, mais le fait que vous êtes nombreux à nous aider nous donne du courage.
    Merci à vous!

    Nous continuons et vous apporterons une superbe version stable GIMP 2.10. :-)
    Amusez-vous bien!
  • [ ENGLISH ]

  • Dear Tippers!

    Last month, we released the third development version of GIMP, version 2.9.6, as preparation of the next stable version, GIMP 2.10.

    Same as for previous versions, ZeMarmot project was one of the major contributors with 274 commits (out of 1885 total for this release) by Jehan, 4 by Aryeom (some icons, a new paint dynamics "Pressure Size" very useful for flat coloring, and the splash image for this development version), and even for the first time, 3 commits by Lionel, a board member of LILA association. Hence about 15% of GIMP 2.9.6 was brought to you by ZeMarmot! :-)

    To get some more insight, you can have a look at the official announcement. And if you want to get the full and accurate list of Jehan's contributions in particular, it is available on the source repository.
  • Brought to you in 2.9.6 by ZeMarmot

  • - made libgimp as thread-safe, which basically means simplify plug-in developer work to have plug-ins using several cores (now all desktop computers are multi-core);
    - display angles when drawing lines;
    - code review for WebP image support, as well as some improvements and fixes (and even a patch upstream on libwebp library);
    - capability to switch exclusive visibility of layers inside layer groups only with shift-click (feature requested and tested/used by Aryeom for a few months before adding it to GIMP);
    - contributing to the Darktable and RawTherapee developers efforts for our new "raw" plug-in allowing importing RAW files through these third-party software and into GIMP (GIMP project advocates for cooperations with other Free Software);
    - contribution to allow GIMP to follow GEGL multi-thread limit (once again to have a better usage of modern computer processors but now in GIMP core in particular);
    - various improvements of PDF support, in particular multi-page PDF export from layers (this is the part where Lionel from LILA made his first steps as a developer with Jehan's help!);
    - code review and fixes for improved support of PCX images import and export;
    - capacity of plug-ins to be installed in their own subdirectory, which should in the long run allow to get rid of the "DLL hell", in particular on Windows system, a very common issue where some plug-ins embed libraries breaking other plug-ins;
    - change various defaults values to get to up-to-date standards (bigger default font size, fullHD as the new default image dimension, 300 PPI default resolution instead of 72…);
    - intelligent adaptation of physical dimension precision based on printing resolution to allow better precision in various parts of the software (measure tool, status bar, etc.);
    - capacity to choose the icon size, allowing to adapt GIMP on smaller or bigger screen and in particular high density screens, etc.;
    - auto-detection of native resolution of your screen to choose better default icon size (this default choice can still be changed, cf. previous point; but at least you should get better defaults);
    - vector icons by default for the various size support;

    - welcome new code contributors by adding a vim coding style file and integrating contributed emacs and kate coding style files;
    - Flatpak package for GIMP;
    - and much more! Bug fixes and minor features by the dozens!
  • Flatpak for creators on Linux?

  • For the creators who use GIMP on a GNU/Linux operating system, you may have heard of Flatpak, the generic application package system. Since we also exclusively use Linux, it felt important that GIMP be available in a timely manner (with distribution package systems, it is not unheard of to have to wait months after actual release to get some new version!).
    We want to use the release of 2.9.6 to test a first public Flatpak package. Since we don't have a stable server, we will make it available to our Patreon and Tipeee contributors only for the time being (more info soon in another news), then will try and make it available for everyone very soon!


    For information, Windows already has a GIMP 2.9.6 installer available; and a MacOS package should hopefully get uploaded (it will depends on this package maintainer who has some family priorities right now). These are not maintained by us.
    » See the download page! « :-)
  • Thanks and "en route to GIMP 2.10"!

  • I hope you appreciate our contributions to GIMP! Know that these are all thanks to our contributors, be them from Patreon, here on Tipeee, in previous crowdfundings or the ones who make direct donations.

    It is not easy everyday because we seriously lack funding, and we have had some blues more than once. ;-(
    Yet the many of you who never failed us and continue to support us give us some courage.
    Thanks to you!

    We will continue in order to bring you an awesome stable GIMP 2.10. :-)
    Have fun with GIMP!

GIMP Motion: part 2 - Complex animations

- 0

  • [ français — English below ]

    Voici la seconde partie de notre vidéo d'introduction de GIMP Motion, notre plugin Libre permettant de réaliser des animations de qualité dans GIMP. La première vidéo présentait surtout les animations simples (1 calque = 1 image); comme vous le voyez, cette seconde vidéo est celle où on découvre le cœur du programme pour les animations plus évoluées, où chaque image est une composition de divers calques.

    C'est un programme en évolution constante et il n'est pas exempte de bugs de jeunesse. Plus le financement avancera, plus nous pourrons libérer du temps pour travailler sur l'animation même ainsi que sur le développement et l'amélioration de ce type d'outils de création. C'est pourquoi nous vous remercions, vous tous qui nous soutenez déjà! :-)

    Équipe ZeMarmot

    [ English — français plus bas ]

    Here is the second part for our introductory video on GIMP Motion, our Free Software plugin to allow powerful animating capabilities in GIMP. As you can see, whereas the first part was focusing on very simple animations (1 layer = 1 frame), this is more for the real deal, where a single frame is a complex compositions of many layers.

    It is still a constantly evolving program and has its share of bugs. The more we get funding, the faster we will be able to unlock time to speed up both the animation making and the tools making. Hence everyone of you supporting us, this is all happening thanks to you! :-)

    ZeMarmot team

GIMP Motion: partie 1 - Animations simples

- 0

  • [ français — English below]

    Mi-juillet, nous avons publié publiquement le code de GIMP Motion, notre logiciel pour animer dans GIMP. Il est disponible dans le dépôt de code officiel de GIMP avec la même licence (GPL v3 et plus).

    Nous n'avons pas encore de sortie officielle de GIMP avec ce plugin. Si tout se passe bien, cela se produira bientôt, mais pour l'instant nous le jugeons trop expérimental et incomplet, bien que nous l'utilisions quotidiennement nous-même. La version qui sortira sera bien meilleure. :-) Cela signifie que si vous souhaitez l'essayer également, vous devrez compiler GIMP vous même, ou trouver quelqu'un qui fournit un "build" (peut-être nous, plus tard…).

    La vidéo jointe présente les fonctionnalités de base pour créer des animations simples, telles que storyboards/animatiques, ainsi que le nécessaire pour la plupart des besoins pour les images animées (GIF, Webp…).
    Nous publierons bientôt une seconde partie vidéo pour détailler les fonctionnalités plus avancées pour des animations complexes.

    Bon visionnage!

    Équipe ZeMarmot

    [ English ]

    Mid-July, we finally published publicly the code of GIMP Motion, our software for animations in GIMP. It is available on GIMP official source code repository under the same Free Software license (GPL v3 and over). 

    We don't have a public GIMP release containing this plugin yet. Hopefully it should happen soon, but the code is still much too experimental and incomplete. We are using it daily internally and you are welcome to do so as well, but the released version will be much better. :-) So it means that for the time being, if you want to play with it, you will have to build it yourself from source, or wait for someone to make a build (we may provide one at some point).

    The attached video describes some of the base features for simple animations, such as storyboards/animatics and most common needs for animated images (GIF, Webp…).
    We will soon publish a second part video where we will describe the more advanced features for complex animation.

    Have a fun viewing!

    ZeMarmot team

Design de décor: le terrier de ZeMarmot

- 0
This article is restricted to tippers of ZeMarmot !
Do you want to join them?
Support by clicking the « Tip! » button or by choosing the rewards you like.
  • [ français  — English below]

    Alors que nous sommes en pleine étape d'animation, on s'est dit que vous aimeriez un peu en savoir plus sur cette étape de production. Comment passe-t-on d'images statiques à images animées?

    Storyboard, puis Animatique

    Nous avons déjà parlé en long, en large et en travers de ces étapes, donc nous n'allons pas épiloguer. Nous vous conseillons de lire les blog posts des mois passés pour en savoir plus. Ce sont les étapes des images "purement statiques" type BD (storyboard) puis d'images statiques projetées en vidéo (animatique).

    Key Framing

    Avec le numérique, le sens terme "keyframe" a changé plusieurs fois. Ainsi dans les vidéos formats, on entend par "keyframe" une image qui est complète dans le flux vidéo, en oppositions aux images partielles qui n'ont de sens qu'associés à une keyframe précédente. Dans l'animation 3D ou vecteur, on va en général nommer keyframe les positions extrêmes dans une transition (mouvement de personnage par exemple), dont les positions intermédiaires sont calculées par un algorithme (interpolation ). C'est plus ou moins la définition donnée par Wikipedia pour une keyframe: "A key frame in animation and filmmaking is a drawing that defines the starting and ending points of any smooth transition."

    Cette définition est cependant un peu trop "mécanique", liée aux méthodes modernes d'animer avec la 3D et le dessin vectoriel (ce n'est pas totalement vrai même avec ces techniques, mais avec un peu de paresse, en découvrant la magie de l'interpolation algorithmique, cela paraît être la définition pour beaucoup). Les keyframes sont en fait simplement des "images importantes", ce qui est déterminé totalement subjectivement. Le Keyframing est donc une part de l'art de l'animateur, plutôt qu'une science. Bien sûr, très souvent, les keyframes sont des débuts/fins de mouvement, mais ce n'est pas une vérité absolue. On les appelle aussi parfois les "poses clés"; il s'agit donc des poses que l'animateur juge comme importante pour rendre le mouvement juste, de manière totalement partiale comme pour tout œuvre.

    Animation Pose à Pose vs Straight Ahead

    Il y a 2 principales logiques pour animer. La première méthode consiste à décomposer le mouvement en poses clés (keyframes) dans un premier temps. Dans le second temps, quand vous êtes content du résultat, you pouvez ajouter les images intermédiaires (inbetweens). C'est la méthode pose à pose.

    Dans un gros studio, les keyframes sont généralement dessinées par les animateurs expérimentés. Puis les assistants (animateurs juniors) dessineront les inbetweens après coup. Cela permet un peu plus de partage de travail, d'efficacité et de multi-tâche. Pour ZeMarmotmalheureusement, Aryeom fait toutes les étapes elle-même, puisque nous n'avons pas le financement pour engager plus d'artistes pour l'instant.

    L'autre méthode s'appelle en anglais "Straight Ahead" et consiste à dessiner les images successivement les unes après les autres, sans décomposition préalable. Cela rend le planning de la séquence plus difficile et le timing est bien plus difficile à gérer. Il est également plus probable que vous gâcherez des dessins avec cette méthode. Néanmoins certains animateurs aiment la liberté apportée et aussi le manque de planification peut permettre des mouvements moins parfait, moins mécanique et donc plus réalistes. Il s'agit de reproduire les êtres vivants dans toute leur splendeur de parfaite imperfection!

    En observant Aryeom travailler, on peut constater qu'elle utilise régulièrement l'une ou l'autre méthode. Cela dépend des séquences.

    Conclusion

    Nous espérons que vous aurez apprécié ce petit aperçu dans le monde de l'animation et le travail de l'animateur. Nous espérons également que la petite vidéo attachée vous aura intéressés. Nous l'avons choisie pour vous montrer diverses étapes de la même section de scène, l'une après l'autre, puis côte-à-côte.

    Vous remarquerez aussi que nous avons tendance à montrer toujours les mêmes sections du travail car nous souhaitons vous éviter le moins possible de spoiler, ce qui gâcherait le visionnage final. :-)

    Amusez-vous bien!


    Équipe de ZeMarmot

  • [ English ]

    While production on the animation is still going full-steam, we thought we could show what exactly this is about. How do you go from static images to animated ones? Well this is all like progress layers, one step after another.

    The Storyboard, then the Animatics

    We have already talked about these at length so we won't do it again. Feel free to check out our previous blog posts on the topic. These are the first 2 layers: comics-like static images (storyboard), and static images displayed in video (animatics).

    Key Framing

    In the digital world, "keyframes" is used with different meaning. On video formats, it is usually used to distinguish a standalone image in the stream with partial images which cannot be displayed by themselves. On 3D or vector animation software nowadays, it is usually used as extreme points in smooth transition which are computed by algorithm (interpolation). This is more or less the definition given by Wikipedia: "A key frame in animation and filmmaking is a drawing that defines the starting and ending points of any smooth transition."

    This definition is a little too "mechanic" and tied to modern way of animating with vector or 3D (actually it is not entirely true even in 3D and vector but this is what one might think when discovering interpolation magic). Key frames are actually simply "important images" as determined by the animator in a purely judgemental way. Keyframing is part of the art of the animator, more than a science. It is true that they are often starting/ending points of movements, but this is not a necessity. Also called sometimes "key poses", these are what the animator feels make the movement good or not, in one's guts as an artist.

    Pose to Pose vs Straight Ahead animation

    When animating, there are 2 main techniques. The first method is to decompose the movement in key poses (keyframes) as a first step. Then later, when it looks good, you complete with intermediate frames (inbetweens). This is the pose to pose method and demonstrated a bit in the above video.

    When you are a big studio, keyframes would usually be drawn by the main animators, and the inbetweens would be left to the assistants (less experienced animators). This allows to share the work with more multitasking. In ZeMarmot's case unfortunately, Aryeom does everything, since we don't have the funds to hire more artists as of yet.

    The other method is called "Straight Ahead" and consists on doing all frames one after another without prior decomposition. Timing is much harder to plan with such a technique and you may end wasting more drawing. On the other hand, some animators prefer the freedom it gives and by making movements less perfect, you can also avoid them being too mechanical (in other words, perfect movement are not always what you are looking for when you want to represent living being in their whole perfect imperfection).

    Observing Aryeom, she uses both methods, depending on the cuts, as is the case for many animators.

    Conclusion

    Hopefully you appreciate this insight on the work behind animating life, and this small video where we display the same pieces of a scene at different steps in the work-in-progress, first one after another, then side by side.

    You will notice that we mostly show always pieces of the same scene since we really want to try and avoid any spoiler as much as possible. :-)

    Have fun!

    ZeMarmot team


  • [ français — English below ]

    TLDR: cliquez ce lien et votez pour GIMP Motion pour nous faire gagner un prix qui contribuera à un peu de financement de développement de Logiciel Libre!

    On a rentré ZeMarmot dans un concours organisé par l'organisme AUDIENS: le "Prix de l'Initiative Numérique". On a décidé de focaliser notre soumission sur le développement logiciel autour de ZeMarmot plutôt que sur le film lui-même. Cela semblait plus approprié au concours.

    Pour se créer une identité, on a trouvé un nom un peu hype pour notre extension et un logo de dernière minute. Il s'agit donc de "GIMPMotion"! Ce n'était pas prévu, mais on aime bien l'image dégagée par cette identité.

    Le prixdel'initiativenumérique décernera un premier prix (5000 €) et un prix d'encouragement (1500 €) qui seront décidés par un jury. Et surtout il y a un prix "coup de cœur du public" de 1500 €, pour le projet qui reçoit le plus de vote.

    Donc si vous voulez aider le développement de GIMP et ZeMarmot, votez!
    Nous faisons confiance à la communauté pour faire pêter les compteurs! Il n'y a pas à s'inscrire sur le site, rien. Vous ne donnez pas de données personnelles (hormis l'IP) pour voter!
    Au passage, la règle, lisible dans le règlement, c'est 1 vote par IP. :-)
    Et pour donner un peu de contenu, jetez un œil sur la vidéo disponible sur notre page de concours. On y a mis et commenté (en moins de 2 mins) quelques bouts de screencasts du travail en cours. Il y a encore beaucoup de choses à faire dans cette extension, c'est pourquoi tout coup de pouce est bienvenue.
    Dans quelques jours, nous publierons ici une mise-à-jour avec plus de détails sur le logiciel GIMP Motion, puis une mise-à-jour sur le travail en cours côté animation!

    En tous les cas, merci à vous tous, vous êtes notre plus gros soutien et notre rayon de soleil quotidien! S'il y a une bonne raison de continuer à créer, faire de l'Art Libre et du Logiciel Libre avec le sourire, c'est bien avec un soutien tel que celui que nous recevons. Vraiment merci! :-D

    Équipe ZeMarmot

    P.S.: pour info AUDIENS, l'organisateur du concours, est un groupe de protection sociale dans les métiers de la culture. D'ailleurs chacun des salaires du projet ZeMarmot contribue des charges sociales à cet organisme.

    ----------------------------

    [ English ]

    TLDR; voting for "GIMP Motion" (follow the link) will help us getting a small grant for developing Free Software.

    ZeMarmot project entered the contest "Prix de l'Initiative Numérique" (Digitale Initiative Price) of the AUDIENS group. We chose to focus on the software development side of our project in order to fit better in the contest goal.

    For the occasion, we named our GIMP extension: "GIMP Motion". Our program has now a name! Aryeom also created a very cool logo, based off a previous design of outlined-Wilber she created recently. Though not planned at all, we kind of like the new identity it gives to the software side of ZeMarmot. Don't you?

    This contest has a first price of 5000€ and a second price of 1500€, both chosen privately by a jury. But especially, it has an audience price of 1500€ for the project with the most votes. The rule is 1 vote per IP address. No subscription needed.

    So go help ZeMarmot and Free Software development by voting! :-)

    In this link, you'll also notice a cool video demonstrating our animation software in less than 2 minutes. In a few days, we'll make here a more thorough description of the software, and we'll also make a new update on the animation status for all of you guys, so stay tuned!

    Thank you all for supporting us because you are our daily sunshine and as our best support, you are the reason we continue to make Libre Art and Free Software with smiles on our faces. :-D

    ZeMarmot team

    P.S.: AUDIENS, the contest organizer, is a sociale organism in France for media and culture. Part of the sociale security contributions paid on every salary to make ZeMarmot happen goes to this group.

Publication du pilote d'un ancien projet: "Ouhlala"

- 0

  • [ Français — English below ]

    Bonjour à tous!

    Note: ce post fut d'abord publié en privé la semaine dernière à nos patrons et est maintenant rendu publique.

    2017 débute avec brio, beaucoup de nouveaux contributeurs et de la joie de vivre! :-)

    Nous avons retrouvé un vieux projet, qui date en fait de quelques mois avant ZeMarmot (soit fin 2014, soit début 2015), quand justement nous cherchions ce qui nous occuperait dans les années à venir. Comme vous le savez, ce n'est pas le projet que nous avons choisi ce qui explique qu'il a fini oublié au fond de nos disques durs. C'est un peu dommage, donc autant libérer de suite ce petit épisode d'une trentaine de secondes. La série est en pause puisque nous nous concentrons dorénavant sur ZeMarmot. Il s'agit de la première publication de cet épisode (qui n'a été montré qu'une seule fois lors d'une petite conférence).

    Le concept de la série était d'illustrer des expressions du monde entier avec de courtes animations (pas forcément de manière intellectuelle, plutôt avec un angle comique). Pour ce pilote, nous avions choisi l'expression française: "Jamais2sans3".

    Licencedufilm:Creative Commons by-SA 4.0 international Comme d'habitude, tout est dessiné avec GIMP, le son est enregistré ou édité avec Ardour, hormis quelques sons en CC 0 trouvé sur l'excellent freesound.org.

    Bon visionnage!

    Équipe de ZeMarmot

    [ English ]

    Hello all!

    Note: this post was privately published to our patrons a week ago and is now made public.

    2017 starts well for ZeMarmot, with many new contributors and joy of life!

    We  recently found a former project, lost in old hard drives, dating from either end-of-2014, or early 2015 (before  ZeMarmot), when we were still searching for a fun project to keep us  busy. As you know, we haven't chosen this project, called "Ouhlala",  which explains this small 30-sec episode ended forgotten somewhere in a hard drive. A little sad; therefore we now release it. Obviously this serie is on indefinite standby since we now focus on ZeMarmot and this is the  first time we publicly release this episode (it was only shown once  during a very small talk, 2 years ago)!

    The early concept of the serie was to illustrate various idioms from all over the world with short  animations (not necessarily in an intellectual way, more with funny  views). The pilot episode focused on the French idiom "Jamais2sans3" (~ thingsalwaysgoin3).

    Licenseofthemovie: Creative Commons by-SA 4.0 international As usual, all is drawn with GIMP, sound is recorded or edited in Ardour, except for a few CC 0 sounds found on the awesome freesound.org.

    Have a fun viewing all!

    ZeMarmot team