Usul : Mes chers Contemporains

Usul : Mes chers Contemporains

Page vérifiée Created at 23 Apr. 2014 - Contact

Gatcho
Gatcho - 0

Eh ben quand on voit tous ces petits fachos (je sais, c'est très galvaudé comme terme) poster leur haine à la queuleuleu, ça me donne envie de réagir (pas beaucoup, je déteste commenter: c'est un jeu débile plein de gens infréquentables). Usul, mon gars, t'es libre de faire ce que tu veux et comme tu le veux. N'écoutes pas ces gros débiles moralisateurs qui te traitent de pervers pour aller se branler derechef sur pornhub et comparse après avoir marteler la touche "enter" d'un majeur vertueusement outragé (je sais, c'est une longue phrase sans virgule, mais moi aussi je suis outrageusement indigné). Voilà, prochain poste dans les 4 ou 5 ans.

KoniXXX
KoniXXX - 0

pute

KoniXXX
KoniXXX - 0

gbfdgbgb

KoniXXX
KoniXXX - 0

ttttttttttt

KoniXXX
KoniXXX - 0

Coucou

KoniXXX
KoniXXX - 0

jaim lé patt

pingolitipus
pingolitipus - 0

Vous donnez .... mais ya plus de contenu maintenant ... étrange

Ala Quelele
Ala Quelele - 0

C'est pas parce que tu gagnes plein d'argent que j'ai de l'estime pour toi. bouffon d'exibitionniste. c'est pas parce que tu assumes ta connerie que tu es moins con. oublie pas que ta meuf a couché avec toi en echange d'interets, elle ferait la même avec n'importe qui d'autre

htintin85
htintin85 - 0

@Capitaine Tristegueule
Aucun soucis pour subventionner du porno, mais le titre de la chaine n'est pas le bon.
Le bon titre serait :
"Usul : Mes chers ébats sexuels"
Vu qu'il compte se reconvertir dans le porno et ne plus faire de vidéo politiques. (de ses propres déclarations)
Pas sûr que ce soit les mêmes personnes qui donnent pour son tipeee, et ça s’appelle une escroquerie, il y a tromperie sur la "marchandise"

De la part d'un moralisateur comme usul, c'est osé, mais je lui tire mon chapeau, 10k par mois, par contre combien savent réellement encore pour quel "contenu" ils donnent ? : à savoir : financer le contenu de vidéos diffusées sur Pornhub.

Mais tu as tout à fait le droit d'aimer ça et de vouloir le financer mon cher capitaine tristegueule.