Thomas Munier, père au foyer et outsider, fabrique de l'énergie créative et des univers artisanaux

Thomas Munier, père au foyer et outsider, fabrique de l'énergie créative et des univers artisanaux

Page vérifiée Created at August 31, 2017 - Contact

Outsider, décembre 2017

- 0
  • Troisième compte-rendu d'activité après l'ouverture de la page Tipee !

    Un grand merci aux personnes qui continuent à me soutenir via cette plateforme, ou de quelque autre façon que ce soit ! Mes meilleurs vœux de créativité à vous tous et toutes.

    Je vais désormais diffuser les comptes-rendus d'activité à la fois sur Tipee et sur Outsider, car il me semble qu'une telle archive serait utile sur le blog.

    Écriture :

    J'ai bien remis mon fer à l'ouvrage. Mon bébé commence à jouer un peu tout seul, et je me suis aussi bien recentré, j'ai donc pu faire fumer le clavier ! J'ai fini le deuxième jet du supplément Little Hô Chi Minh Ville pour le jeu de rôle The Sprawl, et le deuxième jet de l'article S'engager corps et âme dans le jeu de rôle, retransposition de mon intervention orale au Colloque Universitaire 2017 sur le jeu de rôle.


    Publication :

    + La seconde édition d'Inflorenza Minima, le jeu de rôle des contes cruels dans les forêts de Millevaux, est disponible sous tous les formats. Toutes les illustrations et la maquette sont de Willy Cabourdin. Un grand merci à lui.

    + Découvrez l’ensemble de mes photomontages pour du jeu de rôle dans une galerie hallucinée ! Avec un titre et tous les crédits pour chaque photo.


    Collaborations :

    Les illustrations du scénario Mercenaires (pour l'univers de Millevaux) par la Chaos Spider Team enfin dévoilées !


    Articles sur la créativité :


    N'ayons jamais honte de ce que nous avons fait

    Ce qui se passe quand nous tentons quelque chose de nouveau

    Récits de partie par moi-même :

    Systèmes Millevaux / Krystal : L'Arbre des vies

    Krystal, un jeu de rôle post-apocalyptique forestier porteur d'espoir : je me devais absolument de le tester ! Récit accompagné d'un enregistrement de partie.

    Inflorenza : Aborigenalyptica.

    Vivre l'Apocalypse forestière dans une Australie du 19ème siècle fantasmée, envahie par la nature folle, les colons et les maladies. Entre poésie et fatalisme.


    Récits de parties par des tiers :

    Inflorenza : Le Salaud en rouge.

    Quand le jeu induit l'ambiguité morale. Un récit par Wot !

    Arbre : Mélopée

    Suite de la campagne yougoslave, centrée sur une seule scène d'action intense et rugueuse ! Un récit par Claude.

    Inflorenza Minima : Vae Victis.

    Quand les joueuses demandent la peine maximale. Un récit de partie par Belfeuil !


    Extraits :

    S'échapper des Faubourgs

    Glossôs

    Inflorenza


    Communauté :

    + kF propose une ébauche de jeu de rôle post-apocalyptique dans la forêt de Millevaux, axé autour d’une vieille carte d’état-major et d’une exploration solitaire ponctuée par l’oubli.