Tipeee
Tatiana Ventôse

Tatiana Ventôse

Page vérifiée Created at 3 Jul. 2017 - Contact

Tatiana Ventôse

Latest news

  • Qui je suis et quel type de contenu je produis ?

  •       Si tu es ici, c’est que tu as déjà vu une de mes vidéos, où j’essaye de voir ce qui ne tourne pas rond dans le monde dans lequel on vit et d’aider à y trouver des solutions, où j’analyse les dynamiques politiques dans Game of Thrones, où je pousse des coups de gueule contre ceux qui vivent à nos dépens, où j’appelle à la compréhension et à la compassion pour qu’on puisse se sortir de ce merdier par le haut.

          A ce stade, j’écris et je monte mes vidéos toute seule, à côté du travail (celui qui paye mon loyer), ce qui prend énormément de temps. Un Vlog de 7 minutes, c’est trois heures de boulot. Une vidéo de réflexion plus poussée avec un montage correct, une journée complète. Et un épisode de Dracarys, c’est le résultat de dizaines et de dizaines d’heures de taf et de litres de café au-delà du quantifiable.



  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?

  •        Parce que j’ai besoin de temps pour produire du contenu. Pour le moment, la science n’a pas encore trouvé un moyen pour que tu puisses me donner du temps (et le retourneur de temps que j’ai acheté sur Ebay ne fonctionne pas). Par contre, les progrès technologiques t’offrent la possibilité de me donner un euro, ou deux euros, ou plein d’euros, ce qui te permettra de contribuer à me dégager des contraintes temporelles des 35 heures de travail hebdomadaire au smic pour payer mon loyer et une connexion internet (et quelques kilos de patates qui assurent l’essentiel de mon régime alimentaire). 

         Parce que faire des vidéos et partager des réflexions avec toi, c’est ce pour quoi je vis. C’est ce que j’aime faire et ce à quoi je veux consacrer la totalité de mon temps, avec un minimum de trois vidéos par semaine. Parce que quand je rentre du boulot toute fourbue des cartons que j’ai portés et les oreilles encore bourdonnantes des “bip bip” de la caisse, j’ai quand même l’esprit vachement moins éveillé pour produire du contenu de qualité. Parce que j’ai des tonnes de projets vidéo, d’interviews de gens qui font le bien autour d’eux, de documentaires, et plein d’idées de contenus, qui sont restés dans les cartons depuis des mois par manque de temps, et que je veux pouvoir les faire aboutir de la meilleure manière possible, en restant indépendante et intègre, vis-à-vis de toi et vis-à-vis de moi.

         Parce que je veux aussi aider concrètement, par des actions au quotidien, la communauté autour de moi, sans devoir planifier à l’avance des jours de RTT et aller bosser en mode Walking Dead après avoir passé des nuits blanches à organiser et préparer des événements.

         Parce que je veux pouvoir assurer un community management digne de ce nom tout court sur ma page, répondre aux messages, aux questions qu’on me pose, aux invitations qu’on m’envoie, mais qu’en l’état des choses je n’ai même pas le temps d’ouvrir ma messagerie si je veux six heures de sommeil par nuit (donc si je n’ai pas répondu à un message que tu m’as envoyé, c’est pas que je t’aime pas, c’est juste que ça n’est concrètement pas possible pour le moment). 

         Parce qu’à côté de tout ça, je suis aussi impliquée dans le projet Fil d’Actu et les à-côtés qu’exige la fonction de “représentation” de l’émission, que je perçois zéro rétribution à ce titre - les fonds du Fil d’Actu étant destinés à payer le travail de montage et la location du studio - si ce n’est la satisfaction d’aider à trouver un sens à l’information, et que je ne souhaite rien en tirer d’autre.


  • ET TOI, TU Y GAGNES QUOI ?

  •      Mon infinie gratitude ne s’achète pas, elle vient tout naturellement, que tu partages les contenus, que tu les aimes, que tu prennes le temps de dire pourquoi tu n’es pas d’accord (parce que ça me fait réfléchir), que tu regardes ou que tu sois intéressé(e) par les contenus que je te propose (et même si tu t’en fous en fait, mais si tu es sur cette page, c’est que tu es un minimum intéressé-e quand même). 

         Pas de pression : je ne cherche pas à te faire donner plus que ce que tu peux ou veux, et mes contenus resteront toujours accessibles de manière libre et gratuite. Si tu souhaites me financer, à hauteur de ce que tu estimes que cela vaut et de ce que tu peux te permettre, ton aide me permettra de me consacrer à ce que j’aime, à savoir mettre des coups de boutoir dans un système qui fonctionne contre nous et apporter ma pierre à l’édifice commun de la société qu’on est en train de construire tous ensemble. Disons-le : m’aider, c’est aussi, un peu, aider à sauver le monde :D Alors merci pour lui !