Tipeee
StateAlchemist

StateAlchemist

Page vérifiée Created at 28 Jan. 2016 - Contact

StateAlchemist
  • Pour faire simple, et en quelques mots...

  • Qui je suis et quel type de contenu je produis ?

  • Je suis StateAlchemist, un vidéaste spécialisé dans le détournement vidéo, et actif depuis bientôt 10 ans sur le web français. 

    Je parodie principalement des dessins animés (car c'est techniquement plus facile pour moi), et mon style d'humour mélange jeux de mots, slapstick, et références poussées à l'univers parodié, le tout de la façon la plus SFW possible. Je respecte aussi la règle du "qui aime bien châtie bien", et ne me moque que de séries dont je suis fan !

    Ma création la plus connue est certainement "les Chevaliers du Zodiaque, la Série Abrégée", qui a accumulé plusieurs millions de vues sur YouTube, m'a ouvert les portes de quelques conventions, et m'a permis aussi de faire des collaborations avec des YouTubeurs plus respectables !

  • J'avais pris la décision de mettre en pause ma carrière de vidéaste une fois CDZA terminé, pour mieux me consacrer à ma vie privée et professionnelle, mais l'appel du gag s'est fait trop fort ces derniers mois ! J'ai ainsi lancé une nouvelle série de courtes vidéos, basée cette fois sur les vieux cartoons Marvel, et que j'ai malicieusement baptisée "Marvel Comique" !
  • Quel est mon rythme de publication ?

  • Ceux qui me connaissent déjà savent que j'aime bien peaufiner mes vidéos. Associé au fait que j'ai un travail à temps complet, mon rythme de publication est donc très lent.
    De plus, à ce stade de ma vie, mes parodies restent avant tout un passe-temps occasionnel pour m'amuser. Si un bon script se profile à l'horizon, je m'y attellerai, mais je n'ai pas l'intention (ni l'énergie) d'être un "posteur" régulier. Si je sors une vidéo par mois, ce sera déjà très bien !
  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?

  • Ce sont quelques-uns de mes spectateurs qui m'ont conseillé d'ouvrir cette page, afin de recevoir une contre-partie financière pour mes créations. En effet, faire des détournements vidéos pose un soucis : on ne peut pas monétiser ses vidéos sans ouvrir un gros sac de nœuds juridique, et se faire taper sur les doigts par les propriétaires des extraits originaux. C'est pourquoi je n'ai jamais pu être rémunérer exclusivement grâce à mes créations, les quelques revenus que je perçois étant ceux d'une boutique de tee-shirts que j'ai ouverte. Et c'est bien dommage.
    Mon objectif ici est donc d'enfin gagner un petit peu d'argent de poche à chaque nouvelle publication !
    Cependant, que les choses soient claires : j'ai un CDI à côté, et devenir YouTubeur à plein temps de m'intéresse pas (il faudrait que les dons soient vraiment nombreux). Récupérer quelques sous, histoire de justifier mes efforts (la carotte, etc.) me satisferait déjà beaucoup !
  • Comment les dons seront-ils utilisés ?

  • L'argent des dons sera mis de côté sur mon compte en banque pour me payer un nouvel ordinateur, ainsi que pour me faire plaisir, notamment en m'achetant des comicsParce que ça coûte cher, les comics. Et quand on se lance dans une série parodique sur les comics, c'est ballot de ne pas pouvoir acheter de comics.
    Si les dons sont vraiment élevés, je me servirai sans doute de l'argent pour améliorer mon quotidien : loyer, réparations, voiture, etc.
  • Quelles sont les contreparties pour les tipeurs ?

  • C'est là que le bât blesse : je n'ai aucune contre-partie à offrir. Car avec mon travail et tout le reste, je ne suis pas très productif, voyez-vous, et consacrer du temps à créer du contenu inédit pour les tipeurs ralentirait encore plus la publication des vidéos pour tous les autres spectateurs. 

    C'est d'ailleurs pour ça que quand l'équipe Tipeee est venue vers moi en 2014, j'ai décliné leur offre. Mais comme, depuis, on m'a dit que certains créateurs ne proposaient pas de rétributions et s'en sortaient très bien, je me suis dit "pourquoi ne pas tenter le coup" ?

    Sachant cela, si vous avez encore envie de faire un don, n'exagérez pas trop

  • Saisissez votre texte ici