Tipeee
Lucarne Opposée

Lucarne Opposée

Created at 9 Jul. 2016 - Contact

Lucarne Opposée
  • Qui je suis et quel type de contenu je produis ?

  • Bonjour,

    Je m’appelle Nicolas Cougot et je suis le créateur et de fait le rédacteur en chef du site Lucarne Opposée que j’ai lancé en décembre 2008. Après avoir été chercheur en biologie pendant presqu’une quinzaine d’année, un beau jour de 2014, j’ai décidé de tout quitter pour me consacrer à 100% à Lucarne Opposée (LO pour les intimes), qui n’était alors qu’un blog de passionné comme il en existe tant. Depuis, j’y consacre toutes mes journées (week-end compris – le football ne s’arrête jamais, encore moins dans le monde de LO). Pour développer LO, outre la passion, il fallait bien évidemment une part de volonté, mais il fallait aussi s’appuyer sur le terrible facteur chance. Et j’en ai eu.

    La première, c’est que je ne partais pas de zéro. J’avais créé LO fin 2008 et même s’il n’avait été jusqu’ici qu’un simple blog, la transition vers le site plus complet était facilitée par le fait qu’il disposait déjà de ses fidèles, ses habitués. Ils étaient la base, les fondations sur lesquelles je pouvais m’appuyer. C’est cette base d’habitués qui a permis d’attirer d’autres regards vers nous, d’agrandir la famille LO, cette folle communauté qui a été tellement présente lorsque nous avons lancé le projet fou d’aller couvrir la Copa América 2015 au Chili. Le résultat aura été un mois de reportage et de compétition couverte depuis les quatre coins du Chili, une immersion totale offerte à nos lecteurs (vous pouvez tous lire ici : http://lucarne-opposee.fr/chili2015/).

    Ma deuxième chance, c’est celle d’avoir été rejoint par une bande d’autres passionnés, d’amoureux du football dont on voulait parler, des gens assez fous pour être prêts à donner gratuitement de leur temps, à aller dans les stades, à offrir des reportages, uniquement pour permettre à LO de s’enrichir, de gagner en qualité. C’est grâce à eux que LO est ce qu’il est.

    Mais vous devez vous demander ce que peut bien être Lucarne Opposée (et vous avez bien raison). Lucarne Opposée est un site dédié au football mais surtout à ce que l’on appelle l’autre football. LO a pour objectif de s’intéresser à ces footballs peu connus en France, de sortir d’Europe et permettre au lecteur de voyager, de découvrir le reste du monde et surtout, de mesurer à quel point le football n’est pas un simple sport, prend une autre dimension, plus sociale, s’inscrit dans l’histoire de certains pays. Pour cela, le site propose plusieurs axes de lecture, produit divers types de contenu :

    - Compte-rendu de championnats : chaque semaine, après chaque journée, pour un suivi parfait des championnats couverts par LO. Exemple : Mexique – Clausura 2016 : Pachuca champion au bout de la folie

    - Des guides complets : championnats, compétitions internationales, pour avoir les clés permettant de mieux les suivre. Exemple : Copa América Centenario 2016 : le guide

    - Des reportages sur place : matchs vécus depuis les tribunes, reportages pour découvrir les à-côtés. Exemple : Reportage complet au cœur de l'América pour son centenaire

    - Du culture foot : notre âme, des articles de fond pour mieux comprendre l’importance du football dans les sociétés modernes, pour connaître son histoire, ses acteurs. Exemple : Football et racisme, le Brésil fête aujourd’hui le jour de la conscience noire

    - Des podcasts : lors des soirées de qualification à la Coupe du Monde ou pour débattre sur les compétitions majeures suivies sur LO. Exemple : Podcast Copa América Centenario

    - Des interviews exclusives : pour aller à la rencontre des acteurs de cet autre football. Exemple : Carlos Henrique : "supporter c’est plus difficile qu’être joueur"

    - Des brèves : pour rester informé. Exemple : Bielsa / Lazio, les précisions du Loco

    Ainsi, à ce jour, LO c’est :

    - plus de 5000 articles

    - une équipe de 16 bénévoles dont la moitié sur place

    - près de 20 championnats suivis au quotidien

    - des voyages dans une dizaine de pays

    - une communauté riche (près de 15 000 abonnés sur Twitter, près de 1600 sur Facebook, une fréquentation triplée en moins d’un an pour atteindre près de 60 000 visiteurs uniques et près de 200 000 pages vues par mois)


  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?

  • Depuis que LO n’est plus un simple blog, l’objectif a toujours été le même : offrir le plus de contenu possible tout en nous professionnalisant. Produire ce contenu est bien évidemment chronophage et si la passion possède cette incroyable faculté de réduire le temps, le développement du site dépend aussi en grande partie de son indépendance économique.

    Je souhaite désormais pouvoir offrir de véritables contreparties financières aux rédacteurs du site mais aussi financer l’achat de matériel professionnel ainsi que des reportages dont les projets sont encore aujourd’hui dans les cartons (nos championnats étant lointains, les frais engagés pour les voyages sont déjà une limite de taille). Quelles solutions s’offrent alors à nous ? Continuer sur nos économies personnelles, ce que nous faisons jusqu’ici mais vous imaginez qu’elles ne sont pas illimitées. Habiller le site de publicités toutes plus moches les unes que les autres ? Vous le comprenez aisément une fois la question posée ainsi, il est hors de question de céder aux sirènes de l’affichage qui nous enfermerait à coup sûr dans le terrible cercle vicieux de la recherche du clic pour générer du revenu. Alors nous pensons que notre modèle est ailleurs, qu’il repose sur la liberté, la nôtre, celle de nos lecteurs : il est dans le participatif. Le financement participatif au secours du journalisme indépendant est pour nous la meilleure des solutions, la seule qui garantit la liberté éditoriale. Avec succès, nous avons déjà mené une telle campagne pour financer le projet de couverture de la Copa América 2015 au Chili (nous avions alors récolté plus de 7300€ - voir ici). Preuve s’il en est que le participatif est la solution.

    Alors pourquoi choisir Tipeee et ne pas payer des one-shots comme le projet chilien ? Là encore, tout est dans la question en elle-même. Si nous voulons continuer de grandir, si nous voulons continuer d’être indépendants, nous devons gagner en sécurité et seul le mécénat peut l’offrir en nous garantissant un minimum chaque mois qui permet d’avancer l’esprit libre. Pourquoi maintenant ? Parce que, autant être honnêtes, LO arrive à une étape de sa vie où l’argent commence à compter. Que ce soit pour la forme (développement du site web, création d’une application, etc…), ou, plus important, pour le fond (rémunération des journalistes travaillant pour LO, réalisation de reportages aux quatre coins du monde), nous avons aujourd’hui besoin de ressources financières, nos propres économies étant désormais réduites.

    Vous l’aurez compris, soutenir Lucarne Opposée sur Tipeee, c’est participer activement à une autre forme de journalisme, à une autre façon de parler de football.

  • Quelles sont les contreparties pour les tipeurs ?

  • Lucarne Opposée n’offre rien d’autre que le développement de votre curiosité, que l’apport d’une nourriture culturelle quotidienne. Aussi, il nous est difficile d’envisager vous offrir des contreparties physiques, non pas que nous ne le voudrions pas mais surtout parce que nous ne fabriquons rien de solide, de concret. Alors qu’offrir à nos soutiens ? De l’amour, de la lecture mais aussi l’occasion de devenir membre actif de notre rédaction.