Tipeee
Les Bulles d'Astate

Les Bulles d'Astate

Page vérifiée Created at 24 Feb. 2016 - Contact

Les Bulles d'Astate
  • Qui je suis et quel type de contenu je produis ?

  • Qui je suis ?

    Mon pseudo est Astate, et je suis auteure de Bande dessinée. Je dessine depuis que je sais tenir un crayon, et j’ai grandi entourée de livres et de récits. C’est donc de manière logique que je me suis mise à raconter mes propres histoires. J’ai tenu plusieurs blogs successifs à partir de l’adolescence, sur lesquels j’ai partagé mes travaux, plongé dans le monde de la fanfiction, créé un cercle de fanzinat…  et maintenant, je veux faire de ma passion mon métier, et vivre de la BD.

  • Quel type de contenu je produis ?

  • Même si j’écris et dessine depuis l’enfance et que j’ai toujours été attirée par ce média, c’est en 2013 que je me suis réellement lancée dans la création de bande dessinée, par le biais des challenges en temps limité comme les 24 heures de la BD organisées par le Festival d’Angoulême. C’est aussi à cette période que j’ai fondé le fanzine Bull’Acide avec deux amies et commencé Sweet Suicide, un doujin basé sur Fullmetal Alchemist de 352 pages en tout. J’ai aussi tenu mon blog à un rythme de deux articles par semaine, alternant des illustrations et des billets d’humeur en BD, les « questions du jeudi ». Ces travaux m’ont permis de prendre mes marques dans ce langage très particulier qu’est la bande dessinée, et maintenant que Sweet Suicide touche à sa fin, je suis suffisamment à l’aise pour me lancer dans des projets plus personnels.

    Mes récits sont souvent axés sur les personnages et leurs questionnements, sur leur identité, leur rapport aux autres, au monde, à travers des sujets comme l’homosexualité, thème central dans beaucoup de mes histoires. Ce sont en général des tranches de vie, genre qui permet d’aborder avec subtilité et réalisme la complexité et l’ambivalence des humains. Ma prochaine histoire longue, « Fleur des champs et serpent à plumes », s’inscrit complètement dans cet esprit.


  • Fleur des champs et serpent à plumes.


  • « Quand Dina, aspirante journaliste extravertie et militante LGBT, rencontre Margot, étudiante passionnée d’histoire et technopathe notoire, personne n’aurait pu prédire que ce serait le début d’une histoire d’amour improbable. Et pourtant… »

    Au-delà du sentiment amoureux, cette histoire explore la différence, le rapport au monde, à travers des sujets parfois sérieux.


    Pour pouvoir prendre de l’avance sur ce projet et ainsi garantir une publication régulière, je publierai d’abord plusieurs histoires courtes que j’achèverai pour l’occasion. Ces différentes histoires seront lisibles sur la plate-forme Mangadraft.


  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?

  • Parce que l’argent dirige le monde !

    Plus sérieusement… Le système éditorial français rémunère très peu les auteurs... et ce n’est pas étonnant. J’ai pu le constater grâce au fanzinat : une fois qu’on a payé les impressions, notre stand en festival et le transport pour y aller, il ne reste plus grand-chose… Imprimer un livre, ça coûte cher, il faut de gros volumes pour ce que soit rentable, et même comme ça, la marge touchée par l’auteur reste faible. Même si j’ai le projet de publier certaines de mes histoires au format papier, parce que j’aime aussi les livres en tant qu’objet, je ne compte pas vraiment sur leur vente pour me rémunérer.

    Sans compter que dessiner des BD me coûte cher. Très sensible au grain du papier, aux textures et aux petites imperfections qui donnent de la vie au dessin, je travaille presque toujours de manière traditionnelle : crayons, feutres, aquarelle… Autant de techniques qui nécessitent du matériel de qualité ; mais ça ne me dispense pas d’avoir du matériel informatique (ordinateur, scanner, tablette graphique…) pour avoir des images propres et publier mes histoires en ligne. 

    Bref, j'aime profondément dessiner et faire de la BD, mais c’est une activité peu rentable, et ça ne me dispense pas de devoir dépenser de l’argent pour la vie quotidienne, manger, me soigner, m’acheter des chaussures étanches… Si vous êtes ici, sur tipeee, vous avez sans doute déjà conscience de tout ça.

    Alors, comment faire ? Je crois beaucoup au système de crowdfunding, qui permet à la culture de circuler et d’être accessible à tous, tout en permettant aux auteurs de gagner de l’argent. Internet ne cesse de se développer et permet de découvrir énormément de choses: informations, cours, œuvres aux supports variés. J’ai envie de participer à cet élan, et que mes histoires soient accessibles à tout le monde. Avec cet espace de rencontre, chacun peut aider l’œuvre qu’il a envie de découvrir à voir le jour. Les lecteurs sont en contact direct avec l’auteur, peuvent discuter avec lui, et l’aider, très concrètement, à réaliser des projets audacieux, marginaux, différents, grâce à leurs encouragements et leurs donations.

    Tout simplement, vous avez le pouvoir de m’aider.

  • Quelles sont les contreparties pour les tipeurs ?

  • Quoi qu’il arrive, je continuerai à raconter des histoires, ça fait juste partie de ce que je suis, c’est comme ça. Mais en me soutenant, vous me permettrez de le faire dans de meilleures conditions, avec un résultat de meilleure qualité… Parce que les petits ruisseaux font les grandes rivières, chaque don, même le plus petit, me sera utile pour concrétiser mes projets. Et en plus, pour un euro reversé, je recevrai un litre de motivation pure. Et ça, c’est beau !

    Mais je ne compte pas m’arrêter là. Parce que chacune de vos contributions a une valeur à mes yeux, je veux vous remercier de votre aide. Vous aurez donc accès à du contenu en avant-première, ainsi que des cadeaux à la hauteur de votre tip.

    Chaque contrepartie fonctionnera de manière mensuelle et indépendante. Vous pouvez donc faire un versement régulier qui me permettra de recevoir une somme stable, ou, si une contrepartie spécifique vous intéresse, faire un versement ponctuel.

    En tout cas, quelle que soit votre contribution, vous recevrez de ma part une reconnaissance éternelle !