Icare

Icare

Page vérifiée Created at 11 Apr. 2015 - Contact

Le défi 50 jours/50 mêmes. Partie 2/2

- 0
  • Bonjour à tous,

    J'ai vu passer le 30 Day Video Game Meme sur twitter. Je me suis dit que ça serait sympa de vous montrer les jeux qui ont pavé ma route. J' ai d'ailleurs créée de nouvelles catégories pour un total de 50. Voici les 25 dernières. Vous trouverez la partie 1 en cliquant sur ce lien.
  • 26) Ma plateforme de prédilection.

    Le choix est vraiment très dur. Je ne joue quasiment plus que sur ordinateur portable depuis dix ans. Question de mobilité. Je suis donc un faux joueur PC. Pire, il m'arrive de préfèrer le confort de la manette pour certains FPS. En fait, je suis un joueur plutôt d'esprit console et j'ai passé l'essentiel de ma vie de joueur sur ces dernières. A ce titre, j'ai été marqué par 4 consoles : la Gameboy, la Super Nintendo, la N64 et la Gamecube. La Gamecube tourne encore beaucoup (Mario kart Double Dash, Smash Bros, Mario Smash Football, Mario Tennis, Beach Spikers, Ace Golf, bientôt Kirby Air Ride et Wario Ware) et ses classiques restent immortels. Ceci dit, la réponse est évidente : je préfère la Nintendo 64. Tellement de jeux incroyables : Wave Race, Goldeneye, Mario 64, Mario Kart 64, Zelda Ocarina of time, Majora’s Mask, Top Gear Rally (cf point numéro 4) et la nostalgie m'envahit chaque fois que j'y pense. Par exemple, je n'avais pu me la procurer qu'en vendant ma super nintendo et tous mes jeux. Malheureusement, j'avais pu acheter uniquement la console. Sans jeu !!! Ahah. J'avais dû attendre une bonne semaine avant qu'un ami ne me prête Mario 64. Puis je ne parle pas de sa manette assez dingue, des périphériques en pagaille (le rumble pack, l'expansion pack, le 64 DD qui faisait saliver tout le monde), etc... En parlant de manette, on ajouterait le confort (bouton, stick, nouvelles gachettes) au pad gamecube, on aurait le meilleur "contrôleur" de l'histoire. J'adore les emplacements, l'asymétrie, la prise en main.
  • 27) Mon classique préféré.

    Super Metroid. Le meilleur game design de l’histoire autant qu'un souvenir impérissable. Ah, l'époque où les guides étaient vendus avec les jeux !


  • Super Metroid (SNES) - Full Game (100% run with best ending)
  • 28) Le jeu auquel tout le monde devrait jouer.

    Mario Kart Double Dash. Il s'agit à mon sens, et de loin, du meilleur de la saga (je n'ai pas fait l'épisode Wii U). Je crois que la sophistication des nouveaux épisodes a fait perdre beaucoup, en termes de plaisir de conduite, d'efficacité des tracés, d'intensité. Le mieux est l'ennemi du bien. 


  • Top 10 Best Mario Kart Games
  • 29) Le jeu que j'ai fini plus de 5 fois.

    Deus Ex. Je lui ai consacré un magazine qui n'a pas très bien marché et qui a failli me couler mais je ne le regrette pas une seule seconde. C'est une expérience chaque fois marquante : par son histoire, ses thèmes, sa jouabilité, sa musique, sa richesse, son ton, ses approches. 


  • [PC] Deus Ex (2000) Walkthrough Part 1 (of 3)
  • 30) Postez un screenshot de votre bureau.

    Le Joker de l’excellente série des Arkham. Je n'ai pas encore joué au 3. Le premier était exceptionnel, le deuxième de très bonne facture, bien qu'un poil décevant, et l'épisode Origins que je fais en ce moment est plutôt très moyen. Il paraît non seulement mécanique mais il se retrouve, en plus, blindé de contenu dispensable. Y'a bien sûr de bonnes idées mais qu'il est opportuniste et sans âme. Hâte de faire l'Arkham Knight.


  • 31) Les jeux auxquels vous jouez en ce moment.

    Je joue à plusieurs jeux à la fois ce qui est très rare. D’habitude, je termine un titre avant de passer au suivant ou de revenir à un autre. Quoiqu’il en soit, j’ai découvert que les développeurs avaient ajouté un mode dur à The Binding of Isaac. Voilà qui me donne l'occasion de refaire quelques parties. Pour l’anecdote, j’ai tendance à couper la musique pour écouter autre chose. Souvent des documentaires (en ce moment sur la Pologne pour le magazine), parfois des débats de Gérard.
    J’ai vu également que les développeurs avaient sorti une version anniversaire de Titan Quest, je m'y suis remis. Je joue en outre à Dragon Ball Xenoverse. Je l'avais offert à mon filleul et je l'aide à le terminer à 100% (je doute qu'on y arrive mais bon). Le multi est d'ailleurs très sympa. Sinon j’ai bien avancé dans Batman Arkham Origins et je joue en coop à Borderlands 2.

  • 32) Le jeu avec les meilleures cinématiques.

    Je vais en citer deux. D'abord Final Fantasy VII qui m'a mis ma plus grosse claque. Honnêtement si un jeu mérite l'appelation de Star Wars du jeu vidéo, c'est bien celui-ci. Pour tout. Le second qui me vient immédiatement n'est rien d'autre que Metroid Other M (un bon Metroid, à la jouabilité et au gamedesign trop souvent incompris). Ses cinématiques avaient quelque chose d'exceptionnel dans un univers qui ne nous y avait pas habitué. Son intro, notamment, faisait écho à celle de Super Metroid tout en reprenant les évènements de Super Metroid ("Metroidception"). Je ne m'y attendais pas. Ce ne sont certainement pas les meilleures cinématiques mais il s'agit, à mes yeux, des plus suprenantes. Voir Mother Brain aussi réaliste, organique ? Un choc.


  • Final Fantasy VII - all cutscenes

  • Metroid: Other M: All Cutscenes (Theater Mode) [With Subtitles]
  • 33) Meilleur antagoniste.

    Sephiroth dans FFVII. Le personnage était magistral. Pour faire une incise, voilà un jeu qui n’aurait pas dû avoir de suite pour être préservé (quel que soit la forme ou le support). Sephiroth a même le meilleur morceau dédié de l’histoire du jv. L’équivalent de la marche impériale.


  • FF7 : Play with Sephiroth until Mythril Mines (PC version)

  • Final Fantasy VII - One Winged Angel
  • 34) Mon protagoniste préféré.

    Ouch, là aussi la réponse est difficile. J'aime beaucoup Leon S. Kennedy  ou Viewtiful Joe par exemple. Mais à choisir, je dirai Martin Walker de Spec Ops : The Line. Si on prend en compte la dimension religieuse ou psychiatrique, le perso devient absolument ahurissant et tout le jeu définit sa personnalité, ses démons. Voilà qui entraîne une relecture de tous les protagonistes. Je reviendrai d'ailleurs sur Spec Ops dans le prochain numéro à travers plusieurs articles, notamment un sur ses fins que je n'avais pas pu placer en raison de la règle des 50%. Ce dossier s'intègrera sous la forme d'une partie.


  • John Konrad - Dernière lettre (english subtitles)
  • 35) La Résolution du nouvel an ?

    Faire au choix un jeu de la saga The Witcher, Dishonored ou Mass Effect. Je parierai sur The Witcher, forcément au programme du prochain numéro si je le consacre pour l'essentiel à la Pologne. Dans ce cas, je ferai les 3.

  • 36) Extrait ou capture d’un univers dans lequel vous aimeriez vivre.

    Je choisirai un monde paisible, doux, poétique, libre, bercé par les éléments. Celui de Flowers.


  • Flower PS3 Gameplay
  • 37) Meilleur scénario.

    The Swapper. C’est un puzzle game qui repose sur une idée absolument géniale, une histoire de SF comme on en voit trop rarement et une belle atmosphère, étrange et angoissante. Il y aurait un film à écrire sur cette base. C’est sans doute la meilleure idée que j’ai vu dans un jeu. Ceci dit, celui-ci n'exploite pas tout son potentiel. Reste qu'il m'aura laissé imaginer des suites et des développements, de longues heures après l'avoir terminé. Enfin, les puzzle sont très réussis, retors, parfaitement liés à la technologie exploitée. Sans oublier la musique d'ambiance, minimaliste, atmosphérique, qui accompagne l'ensemble à merveille.


  • The Swapper Gameplay Walkthrough Part 1
  • 38) La suite qui m'a déçu :

    The Walking Dead 2. Le jeu est moins bien en raison de l'idée assez mauvaise de nous faire changer d'environnement après chaque chapitre.  J'aurais aimé que les personnages et les situations soient creusés plutôt que de nous remettre dans cette atmosphère de fuite, redondante avec celle du premier épisode. De toute façon, à dupliquer la formule, les concepteurs ont montré leurs limites, jouant la carte de la facilité.

    Au-delà, on dit souvent que les suites sont meilleures dans le jeu vidéo mais ça reste assez relatif. Dead Space 2, par exemple, m’a beaucoup déçu. Kingdom Hearts 2 ? Une horreur. Mario Sunshine également si tant est qu’on puisse parler de suite. Wave Race Gamecube m'a fait l’effet d’un coup de poignard en ne reprenant pas les marqueurs de l'épisode 64, notamment ses bruitages qui lui donnait cette couleur si particulière (signal de départ, voix, moteurs, vagues, chocs). Je ne parle pas non plus de Devil May Cry 2.

    38 bis) La suite qui vous a plu.

    Kingdom Hearts : Chain of memories. Je ne voyais pas ce que pouvez apporter le jeu de carte et au final, c'était vraiment un gros plus dans le système de combat.

  • 39) Le jeu qui commençait bien avant que je ne me rende compte que c'était tout ce que je n'aimais pas dans un univers.

    Tales of Symphonia.Je ne m'en souviens plus trop, c'est dire. Je regrette simplement cet énorme gloubiboulga comme seuls les japonais savent en faire.

    40) La Licence que je n’arrive pas à prendre au sérieux.

    Metal Gear. Kojima est un génie du gamedesign mais soyons honnêtes, c’est un mélange de nanard et de soap. Je n'arrive pas du tout à y adhérer. Si on ajoute que je n'ai pas spécialement d'affinité avec l'infiltration à la troisième personne, cette saga n'est clairement pas pour moi.

    41) Les immanquables que j’ai manqués.

    Je n’ai jamais fait la triplette Ico, Shadow of The Colossus, The Last Guardian.

    42) Le jeu qui ne mérite ni tant d’honneur ni tant d’indignité :

    Bioshock Infinite. Ah, le foin qu'on a fait sur ce jeu qui reste sympa sans être pour autant transcendant. Au final, il me paraît faire une utilisation abusive de ficelles scénaristes certes impressionnantes mais vaines dès lors qu'on gratte pour voir sous le vernis.

    43) La direction artistique que j'ai préférée.

    Zelda : The Wind Waker. Le jeu avait ses petits défauts mais son univers allié à sa patte graphique était littéralement enfanteur (enfantin+enchanteur). Quel Cell Shading !


  • The Legend of Zelda Wind Waker HD Wii U - (2048p) Part 1 - Opening & Outset Island
  • 44) Une saga que j'ai laissé tomber.

    Zelda après The Wind Waker. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être que j'avais la conviction que Nintendo avait atteint le sommet de son art avec cet épisode. Il avait pourtant deux défauts, son système de combat un peu trop pauvre (alors qu'on nous avait promis la possibilité de gagner des enchaînements, des combos mais c'était ultra limité) et son système de navigation qui exigeait de sortir sa baguette pour changer la direction du vent. Je sais que ce deuxième point a été corrigé dans la version Wii U. J'ai hâte de la faire.

  • 45) Le plus gros choc vidéoludique de votre vie.

    Zelda Ocarina of Time. Le jeu était tellement génial, refondant à la fois la saga tout en jouant parfaitement la carte de la nostalgie. Je me souviens avoir galéré sur l'énigme de "bois perdu" pendant deux  jours avant de comprendre que la musique était la clé. Ahah, que de souvenirs !


  • Legend of Zelda: Ocarina of Time Walkthrough - Lost Woods
  • 46) Best voice acting.

    Difficile à dire. Clémentine de The Walking Dead je pense. Vulnérable, forte, enfantine, mature, apeurée, courageuse, intelligente, mutine.

    47) Best Epic Moment Ever

    Chevaucher Epona dans Ocarina of Time. Complètement dingo après avoir rêvé sur les captures des magazines. Je me souviens là aussi avoir galopé pendant des heures. Magique et puissant.


  • The Legend of Zelda: Ocarina of Time 3D 100% Walkthrough Part 9 - Acquiring Epona / To Forest Temple
  • 48) Mon développeur préféré.

    Entre Capcom et Nintendo, mon coeur balance. Je dirai  quand même Nintendo. Zelda, Mario, Starfox, Mario Kart, Metroid, F Zero, c'est quand même un développeur de malade, aussi bien pour les aventures solo que le multi. Le pire, c'est que j'en ai raté un paquet comme les Mario Galaxy, le Wii Music qui m'intriguait, tous les jeux Wii U ou encore le fameux Mother 3/Earthbound 2 (le reste de la série au demeurant). D'ailleurs, j'ai demandé une Wii U à Nintendo pour lui dédier un dossier dans le prochain numéro mais je ne sais pas si ça se fera (je me doute que la Pologne ou Afterfall : Insanity n'ont rien de très sexy alors je cherche quelques dossiers qui pourraient fédérer davantage comme celui sur Spec Ops).

    49) Un jeu que j'ai adoré alors que je pensais le détester.

    Batman Arkham Asylum. Une grosse claque ! L'atmosphère du premier est remarquable et il est très intelligemment construit.

    50) Mon plus grand jeu de tous les temps.

    Deus Ex. Que dire de plus sur ce jeu si ce n'est qu'il est génialissime ?

    50 bonus) Le jeu que j'emmènerai sur une île déserte

    Age of Mythology. D'ailleurs si vous voulez faire du multi sur steam, n'hésitez pas à me contacter ;)


  • Age of Mythology theMista(Odin) vs IamMagic(Zeus) FROZEN WASTES!