Tipeee
Brandon's Stories

Brandon's Stories

Page vérifiée Created at 21 Aug. 2017 - Contact

Brandon's Stories
  • Qui je suis et quel type de contenu je produis ?

  • Je m'appelle Brandon, j'ai 23 ans et j'habite en région parisienne. Après des études d'histoire, je poursuis cette aventure universitaire à la Sorbonne.

    Avant de me lancer sur YouTube, j'ai réalisé un documentaire sur le massacre d'Oradour-sur-Glane (Oradour, Symbole de la barbarie nazie) pendant 4 ans où j'ai parcouru la France entière à la rencontre de rescapés, témoins et historiens pour apporter un nouveau regard sur le pourquoi du massacre. 

    L'Histoire, c'est bien plus qu'une passion, une véritable raison de vivre. Parler d'histoire aussi, puisque ça fait depuis l'âge de 12 ans que j'ai entrepris des petites vidéos de présentation. J'ai enfin décidé le 26 août 2016 de me lancer dans l'aventure YouTube afin de présenter le patrimoine français et ses richesses historiques.

    L'objectif se résume en plusieurs points :

    1 - Transmettre ma passion pour l'Histoire à un maximum de personnes.

    2 - Résumer de façon condensée l'histoire d'un monument, personnage et évènement historique dans toute la France et de toutes les époques. Le but est de faire découvrir le patrimoine méconnu autour d'anecdotes croustillantes et qui font la " Grande Histoire " d'un sujet. 

    L'idée est que ces vidéos puissent servir de " bagage initial " pour tout individu (curieux/passionné) mais aussi (débutant/non-averti) afin de comprendre l'histoire et de les inciter à se rendre sur place ainsi qu'à approfondir leurs connaissances. Il n'est en aucun cas objectif de parler de traiter " toute l'Histoire " mais d'en dessiner les grandes étapes. 

    A l'image des résultats du chômage qui ont eu lieu une fois par mois et à une heure précise, je propose 2 vidéos par mois, le vendredi à 20h00 (et non pas à 20h01 hein). Le but est de créer une sorte de " rendez-vous " avec vous, comme une émission télévisée et de proposer du contenu assez souvent et d'être sérieux dans sa mise en ligne. 

    3 - Sur du long-terme, que ces vidéos me servent de tremplin, de " vitrine " pour la télévision car j'ai toujours voulu être présentateur télé. Faire de ma passion un métier est plus qu'un objectif, une envie essentielle à ma vie !

    Certaines vidéos " BONUS " seront en ligne une fois tous les 2 mois et consacrent un interview avec un " personnage dans l'ombre " (directeurs de musées, Maires, personnages religieux...) des sujets traités mais qui participent quotidiennement à l'évolution du lieu. 

    Je me rends " au coeur " du sujet lors de chaque vidéo (sur le terrain, où l'histoire s'est passée) pour mieux pour transmettre l'émotion que j'ai ressenti et ainsi vous donner envie de prendre la même initiative que moi. J'ai envie de m'investir un maximum de façon différente dans les vidéos afin de vous montrer à quel point l'Histoire c'est magique et passionnant ! 

    Si chaque sujet est différent de par son choix et le lieu de son action, le contenu lui aussi doit l'être puisque j'alterne entre présentations " neutres " et présentations costumées pour toucher à toutes les sensibilités. 



  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?

  • Depuis que je me suis lancé dans l'aventure, tout mon temps est consacré à Brandon's Stories. Même si je suis encore étudiant, mes vidéos prennent 100% de mes occupations. C'est un travail intensif qui nécessite beaucoup beaucoup de travail. Si le tournage est le résultat final de ce que vous voyez, ça ne représente que 1% du travail global.

    Comment se prépare une vidéo ?

    Une vidéo globale = 1 mois de travail ! 

    1- Choix du sujet (3% du travail) - C'est l'élément PRIMORDIALECa peut paraître très simple comme ça (on pourrait croire qu'il suffit juste de sortir un nom) mais en fait pas du tout car il ne suffit pas juste de trouver le nom d'un lieu, il faut trouver LE LIEU qui va intéresser un maximum de personnes, qui peut donner envie, et dont il est assez important pour faire un maximum d'images, de plans (malheureusement YouTube c'est avant tout du visuel donc il faut qu'il y ait des choses à montrer pour ne pas tourner en rond). Il nécessite donc beaucoup de recherches en amont et surtout qu'il soit toujours éclectique (changer de région, d'époque...). Ensuite, tous les monuments ne peuvent pas être traités toute l'année à cause du tourisme par exemple (certains grands monuments ne peuvent pas être traités l'été sinon trop grande affluence) et aussi par rapport aux travaux et aux expositions temporaires. 

    2 - La demande d'autorisation de tournage (2% du travail) - (oui oui pour tous les monuments car au vu du matériel considérable avec lequel je me déplace, on se ferait virer rapidement).

    C'est le moment le plus délicat car il faut envoyer de nombreux mails, appeler puis rencontrer parfois les équipes du monument. Surtout, il faut être crédible ! Il faut convaincre qu'on va leur faire une belle image et qu'on ne va pas enteriner l'histoire etc. Car pour tout vous dire, aujourd'hui YouTuber + jeune = péjoratif pour beaucoup (je parle en connaissance de cause!)

    3 - L'écriture et les rencontres avec historiens(40% du travail) - C'est la partie la plus importante de la vidéo puisqu'est un pré-montage/pré-tournage qui se fait. Tout va dépendre de l'écriture, tout se joue ici ! 

    Avant tout, j'entre en contact avec l'historien du monument ou le conservateur, passionné du coin. Ensuite j'achète plusieurs livres (conseillés par l'historien en question) et je me documente pendant plusieurs semaines. 

    L'écriture se fait sous différentes formes :

    1 - Brainstorming avec échange historiens pour validation historique

    2 - V1 du texte

    3 - V2 du texte

    4 - 70% du texte (validation de l'historien)

    5 - Derniers ajustements 

    Le texte est écrit en fonction des différents documents envoyés par le monument (photos des lieux, caractéristiques spécifiques qu'il faut savoir en amont) et connaissances personnelles des lieux. Tout se fait en coordination avec plusieurs éléments pour ne pas écrire dans le vent et être dans une symbiose parfaite ! 

    Avant de valider définitivement le texte et de préparer les autres étapes de l'élaboration des vidéos, il est envoyé au monument pour lui montrer ce que je vais dire et mes idées dans le lieu.

    4 - Briefing avec le cadreur (5% du travail) - Ca peut paraître anodin mais c'est pourtant essentiel pour se comprendre le jour du tournage et ne pas perdre du temps (on est que 2 et il fait 50% du travail !). Sans synchronisation et sans compréhension mutuelle, on ne pourrait pas très bien avancer... C'est vraiment mon bras droit (même s'il est dans l'ombre, sans lui rien ne serait possible)

    Il est collaboration avec moi du début à la fin pour mieux comprendre la vidéo en amont et plus facilement tourner le jour J. J'expose mes idées, on élargit les propositions et on voit ce qui ne va pas etc... 

    5 - Tournage(10% du travail seulement oui !) - Et oui, car si tout est bien organisé en amont, le tournage n'est qu'une simplicité. Il représente tout de même 3 jours de tournage (pour des petites vidéos et oui...)

    Une journée de tournage c'est : 5h00 - 21h00 (non stop avec parfois une courte pause pour manger mais c'est rare) ! 

    --> lever 5h15 / Tournage de 7h30 à 21h00 / Debriefing/Briefing + Repas : 21h30 / 23h00) / Apprendre le texte du lendemain : 23h00 - 00h00 ) 

    Pourquoi aussi long ? Car on essaie d'avoir aucun public dans le champ de nos vidéos, donc parfois on attend 2 heures sans rien faire pour laisser passer les "vagues de touristes " car on a beaucoup de matériel (2 caméras, 2 projecteurs et tout le matériel qui s'en suit) et on doit faire des répétitions pour être synchro (les plans sont parfois difficiles pour le cadreur qui est seul ! ) 

    3 jours de tournage pour une petite vidéo, car le contenu évolue en fonction de vos attentes et demandes... à l'époque c'était une demie-journée mais il n'y avait pas de voix off, pas de musiques et des vidéos de 4 min...

    6 - Montage (40% du travail) - Comme l'écriture, c'est la seconde partie de la vidéo qui dessine le résultat final car après tout ce travail, il faut maintenant construire dans l'ordre et repenser à toutes les étapes préalables. Dans les premières vidéos, le montage, c'était une demie-journée alors que maintenant c'est 4 jours minimum (du matin au soir!) car je suis de plus en plus perfectionniste et exigeant et je n'ai pas envie de vous décevoir ! 

    Voilà, vous l'aurez compris un tournage c'est très long et qui se construit peu à peu... c'est difficile de s'en rendre compte c'est pour cela que je voulais impérativement vous l'expliquer car sans votre présence ma motivation ne serait pas à ce point aussi importante ;)

    Combien coûte UNE vidéo "neutre " (non costumée) ? 

    850 euros en moyenne !

    Si elle coûte très chère en temps, elle coûte aussi très chère en argent ! 

    Péages + carburant : 200 euros

    Hôtels (genre Formule 1) + Nourriture (sandwichs) : 150 euros/jour (pour 2 personnes).

    Location matériel Professionnel : 500 euros pour 5 jours (une partie nous appartient).

    Location de costumes et accessoires : 150 euros/costume en moyenne pour une semaine (voire la Série sur la Normandie par exemple). 

    Être libre dans le choix de ses sujets, faire ce que l'on veut c'est vraiment beau et j'ai vraiment envie de vous proposer du contenu toujours varié, intéressant et de vous donner envie de vous rendre sur place et découvrir l'Histoire de ces joyaux. Avoir votre aide, serait pour nous l'opportunité de pouvoir continuer encore longtemps et d'évoluer le contenu, de me rendre encore plus loin (pourquoi pas élargir les vidéos à l'Europe pour allier différentes histoires ?) et encore plus fort, plus de costumes...


  • Quelles sont les contreparties pour les tipeurs ?

  • Sachez une chose qu'il n'y a pas de sommes minimum (et pas maximum non plus ahah), vous donnez ce que vous voulez et surtout ce que vous pouvez ! Pour le prix d'un pain au chocolat (pas celui évalué par Jean-François Copé hein ! ) vous pouvez me faire énormément plaisir ! 

    Car comme on dit et comme l'a prouvé notre petit caporal à de nombreuses reprises, ce n'est pas la quantité qui compte, mais la qualité (quoi que si vous m'offrez 100 000 euros je changerais peut-être d'avis :p ) ;) 

    Je vous offre des photos EXCLUSIVES dédicacées de la chaîne YouTube ! 

    A partir de 15 euros, je vous offre mon documentaire dédicacée " Oradour, Symbole de la barbarie nazie " !